L’allaitement, c’est fatigant !!!

Lorsqu’on a un nouveau-né, on peut rapidement être submergé par la fatigue. Souvent, on accuse l’allaitement d’être le responsable. En effet, on entend qu’allaiter fatigue car cela demande d’être tout le temps disponible pour bébé. Mais si l’allaitement n’était pas le vrai coupable ?

Dans notre société individualiste, nous sommes obligés dès la sortie de la maternité de reprendre nos activités du quotidien (ménage, cuisine, rendez-vous en tous genre…) comme si rien ne s’était passé entre-temps. Nous voulons être au top quoi qu’il arrive, être une super maman, une super épouse et une super femme et ce en tout temps. On ne prend pas le temps de se reposer, laisser notre corps récupérer après le marathon qu’il vient de courir.  Alors que, dans les sociétés communautaires, une maman qui vient d’accoucher ne fait rien d’autre qu’allaiter son bébé. Tout est mis en place pour que la maman se repose, et profite de son bébé.

Plusieurs études ont démontré qu’allaiter produit des hormones telles que l’ocytocine (l’hormone du bonheur et du bien-être), qui aident à la relaxation elle permet à la maman de se détendre et de se sentir bien.

Si malgré la dose d’ocytocine que tu reçois en allaitant, tu te sens dépassée par ton quotidien, que tu te sens fatiguée, voici quelques conseils qui t’aideront à diminuer cette fatigue et à surpasser cet état.

 

Conseil n°1: Dormir davantage

Avec l’arrivée de bébé et les réveilles à répétitions, ce n’est pas toujours évident de bien dormir et pourtant, c’est primordial. Des solutions existent comme le cododo, qui est la meilleure façon d’éviter les réveilles nocturne. Tu continueras à répondre aux besoins de ton bébé tout en poursuivant ton cycle de sommeil.  Pense à faire une petite sieste dans la journée, Vingt minuits suffisent pour récupérer. Tu peux également faire garder ton bébé par le papa ou par un proche afin de te reposer ne serait-ce qu’une demi-heure. Surtout n’es pas honte.

Conseil n°2 : Avoir une bonne alimentation

Eh oui, on n’y prête pas attention et pourtant c’est un facteur important. Essaie d’augmenter ta consommation de protéines et de bonnes graisses en intégrant par exemple des olives, des noix, des poissons gras au quotidien… tout en diminuant ta consommation de sucre car en vrai, c’est lui l’ennemi. Non seulement il accentue la fatigue mais en plus, il fait grossir (si, si, je t’assure).

Conseil n°3 : Boire beaucoup

On le sait, allaiter donne soif. C’est un fait. Alors pour pallier à cela et ne pas risquer la déshydratation, bois beaucoup d’eau. Pense à avoir une bouteille d’eau à proximité lorsque tu allaites et mise sur les tisanes et infusions tout au long de la journée.

Conseil n°4 : Pratique une activité physique

Je sais, cela peut paraître compliqué de faire du sport avec un bébé, mais nul besoin d’aller à la salle. Tu peux très bien pratiquer du yoga, fitness ou même de la danse à domicile en présence de bébé. L’activité physique stimule la production d’endorphine et de dopamine, deux hormones responsables du plaisir et du bien-être.

 

Conseil n°5 : Prendre du temps pour soi

On dit qu’un bébé allaité et un bébé que l’on emmène partout. Certes c’est un fait, si on pratique l’allaitement à la demande, il faut être disponible pour les tétées. Mais un bébé a besoin d’une maman sereine, une maman qui prend soin d’elle. Alors accordes-toi une pause de temps en temps, sors voir des amis ou faire un tour sans bébé… Et au quotidien, ne te néglige pas, prends le temps de te laver, te coiffer et t’habiller. Fais ce que tu aimes pour te sentir bien, ne serait-ce que t’accorder 10 min pour boire une tasse de thé et manger du chocolat ou ta pâtisserie préférée.

 

Voilà pour mes conseils, j’espère que tu prendras le temps de les appliquer (au moins une partie). Sache que le changement prend du temps donc ne te mets pas de pression si les résultats ne sont pas immédiats. Sois patiente et persévérante.

Si tu as d’autres conseils pour réduire la fatigue, je serais ravie de les lire.

Prends soin de toi et de ton allaitement.

Amicalement

 

Umfilistine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Aucun produit dans le panier.