đŸ€±đŸŸ Qu’est-ce-que j’aime accoucher đŸ„°

À la base, je ne suis pas de celles qui aiment les enfants. Étant plus jeune, quand mes copines Ă©taient toutes gaga des bĂ©bĂ©s et qu’elles faisaient leurs plans pour leur future vie de famille, je ne voulais surtout pas d’enfants. D’ailleurs, je n’ai jamais fait de baby-sitting et lorsqu’il fallait garder les enfants de la famille, je me trouvais toujours une occupation pour ne pas avoir Ă  le faire.

AprĂšs mon mariage, j’ai suppliĂ© monsieur de me laisser du rĂ©pit et deux ans plus tard, j’accouche de mon premier enfant. Un accouchement traumatisant, cĂ©sarienne d’urgence suivie d’une sĂ©paration avec mon bĂ©bĂ© pendant plusieurs heures 😍
On dit souvent que les mÚres tombent amoureuses de leur bébé des le premier regard, mais ce ne fut pas mon cas.

Le temps passait et je ne me sentais toujours pas mĂšre, je n’étais pas tombĂ© amoureuse de cet enfant.. Il Ă©tait lĂ , c’était mon enfant, mais j’avais du mal Ă  rĂ©aliser que j’étais sa mĂšre. Cela m’a pris un peu plus d’an pour que mon cerveau l’accepte.

VoilĂ  que 2 ans plus tard, un autre bĂ©bĂ© a pointĂ© le bout de son nez al hamdulillah. Un accouchement par voie basse (avec pĂ©ri), j’ai eu la chance de pouvoir sortir mon bĂ©bĂ© avec mes mains. Ce fut une belle expĂ©rience. Contrairement Ă  l’accouchement prĂ©cĂ©dent, j’ai eu 2 h en tĂȘte-Ă -tĂȘte avec bĂ©bĂ© pour faire connaissance et tisser des liens. Depuis, lui et moi sommes insĂ©parables, un vrai fils Ă  maman mĂȘme maintenant que le troisiĂšme est lĂ .

En parlant du troisiĂšme, voilĂ  trois mois que ma vie a changĂ©. J’ai eu la chance de vivre un accouchement MERVEILLEUX (le mot est faible.), un accouchement naturel sans complications ni assistance mĂ©dicale.

Depuis 3 mois, une chose Ă©trange se passe en moi, quand je regarde cet enfant, je suis amoureuse, oui, je suis tombĂ© LOVE d’elle depuis notre premier regard. Chaque jour qui passe, mon amour grandit et lorsqu’elle me sourit, je fonds littĂ©ralement, je suis complĂštement GAGA (si, si c’est vrai).

Cette naissance Ă  complĂštement changĂ© ma vie. Elle m’a transformĂ©, je me sens femme, je me sens mĂšre, je me sens puissante. Je prends plaisir Ă  ĂȘtre mĂšre, plaisir Ă  m’occuper de ma famille, je me sens plus Ă©panoui dans ma vie. Al hamdulillah. Je suis devenu une autre femme.

C’est fou de voir à quel point le mode d’accouchement influence beaucoup la perception (le regard) qu’on a de nos enfants.

J’ai la ferme conviction qu’il y a quelque chose de « magique » qui se passe lorsqu’on accouche naturellement. Quelque chose qui nous lie Ă  notre bĂ©bĂ© et qui nous rend accroc Ă  lui.

Je ne sais pas si je suis prĂȘte pour un quatriĂšme, mais Ă  prĂšs cette expĂ©rience, je peux dire que c’est tellement beau l’accouchement. Allah fait bien les choses.

Je souhaite que toutes les femmes puissent vivre cette expérience au moins une fois dans leur vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Quel beau tĂ©moignage... Ce dont tu parles s'explique physiologiquement : c'est le boost hormonal qui survient juste aprĂšs la naissance du bĂ©bĂ©. La mĂšre tombe littĂ©ralement amoureuse de son bĂ©bĂ©. C'est fait ainsi pour que le lien d'attachement se crĂ©e et que le bĂ©bĂ© qui dĂ©pend d'elle puisse ĂȘtre pris en charge. Il s'agit de l'hormone de l'ocytocine qui est sĂ©crĂ©tĂ©e en grande quantitĂ© ! Aussi appelĂ©e hormone de l'amour car elle intervient dans le sentiment amoureux, l'orgasme, l'allaitement, l'accouchement et toute situation qui procure du bien-ĂȘtre/plaisir.. ❀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Aucun produit dans le panier.